netoops blog
Bienvenue sur le territoire des KYNG ! ... le meilleur est à venir !! The best is yet to come !
Ci-après la récap. de la situation du HD200 à ce jour :

Boot HD 200
Action/MAJ
Boot Bxxx
Retour usine
Boot D100
Boot F100
MainSoft F101
Boot F200
MainSoft F201

Dongle HD200 - AB3 5°W - AB1 12.5°W - W6 21°E
HD100 - Boot A103 - Soft A137

lundi 19 août 2013

Nouvelles versions Bootloader pour les démos HD 2/2

Nouvelles
Versions
Bootloader
Pour que cela soit plus clair pour tout le monde, découvrez les clarifications données par la Team Kyng concernant ces nouvelles versions Bootloader.



Ceci est valable pour le HD-100 et le HD-200S :

Le multiloader n’accepte le boot qu'en format .kbt. Et la mise à jour à partir du menu ne reconnaît que le format .kuf. Mais les deux fichiers sont exactement les mêmes, il n'y a que l’extension qui change. C'est à dire si vous passer le fichier kbt ou kuf, vous aurez le même bootloader sur votre récepteur. Nous espèrons que c'est clair en ce qui concerne les deux formats de fichiers, ce sont les mêmes.


Donc, si vous n'avez aucun problème avec votre récepteur, il suffit juste de mettre à jour votre récepteur en passant par le menu : Restaurer/Mise à jour des données :
  1. Si vous avez une connection internet, il vous suffit de choisir la source : Serveur de fichier K.Y.N.G et de mettre à jour votre version du main software ou du boot.
  2. Si vous n'avez pas internet, il vous suffit de mettre votre version du main soft ou du boot (en kuf) sur un flash disk USB et de choisir USB comme source.

Les autres fonctionnalités du boot sont pour ceux qui ont un problème avec leurs récepteurs:
  1. Si vous avez le message "fail" sur la façade, c'est que le bootloader ne trouve pas un main software valide à démarrer. Dans ce cas, vous pouvez utiliser la première fonctionnalité de récupération du bootloader. Vous mettez une version main software sur un disque USB (FAT32) sur le répertoire racine, vous renommez le fichier "kyng_usb.kuu". Vous le mettez dans le récepteur, vous allumez votre récepteur en appuyant sur le bouton "◄VOL" pour le HD-200s ou le bouton "menu" pour le HD-100. Vous maintenez le bouton appuyé jusqu'à ce que sur la façade vous aurez "usb", vous relâchez le bouton et l'écriture du main software va débuter, attendez jusqu'à l'apparition de "end" sur la façade. C'est tout.
  2. Si vous avez des bases de données corrompues qui empêchent le démarrage de votre récepteur, en général ce problème se manifeste lorsque votre récepteur se met à faire "On->Run->On->Run" indéfiniment, vous pouvez utiliser la deuxième fonctionnalité de récupération du bootloader. C'est la fonction nettoyage des bases de données. Puisque cette fonction efface toutes les données de l'utilisateur, la team a fait en sorte de la rendre un peu difficile à effectuer pour que ça ne se fasse pas par erreur. Pour effectuer ce nettoyage, vous allumez votre récepteur et rapidement vous appuyez sur le bouton "CH▼" ensuite le bouton "VOL►" de la façade, pas en même temps. Si vous réussissez cette manipulation vous aurez un compteur qui démarre sur la façade, vous attendez jusqu'à l'apparition de "end" sur la façade. Ça y est, votre récepteur maintenant est vide de toute base de donnée, corrompue ou pas. Vous devez maintenant rallumer votre récepteur et attendre jusqu'à ce que le main software démarre et crée de nouvelles bases de données.

Vous l'aurez compris, plus besoin de cleaner, le bootloader le fait à partir de cette version. Tout ceci, on le fait pour vous éviter tout déplacement chez les SAV, surtout que pour beaucoup de possesseurs de HD-100 et HD-200s, ce n'est tout simplement pas possible. Nous espèrons que nous aurons réussi à éclaircir les nouveautés apportées par ces nouvelles versions des bootloader.

Source : KyngForums

Aucun commentaire: