netoops blog
Bienvenue sur le territoire des KYNG ! ... le meilleur est à venir !! The best is yet to come !
Dernières Versions HD200 : Boot B105 - Soft B128
HD200 nouvelle production : Boot D100 - Soft D101
HD100 : Boot A103 - Soft A137

Dongle HD200 - AB3 5°W - AB1 12.5°W - W6 21°E

jeudi 27 mars 2014

Comment trouver le bon canal pour votre réseau Wifi

Découvrez comment trouver le bon canal de transmission et les raisons pour lesquelles on privilégie les canaux 1,6 et 11 afin d’optimiser votre réseau wifi et de régler les problèmes de déconnexion.



Notions de base
Le WiFi s'étale de 2.4 à 2.5GHz, cette bande de fréquence est découpée en sections de 22MHz. Le canal correspond au centre d'une section sur laquelle les infos seront transmises.
Le Wi-Fi utilise une bande de fréquence étroite partagée avec d’autres conduisant à des problèmes de cohabitation qui se traduisent par des interférences. Les réseaux qui se chevauchent ont une incidence plus grave sur les performances que les réseaux sur le même canal. 
Choisir le bon canal n’est pas la seule action d’optimisation mais contribue grandement à résoudre les problèmes de déconnexion et à améliorer la qualité du signal.
En matière de sécurité du réseau : le WEP est ancien et n’est plus du tout sécurisé. WPA est un minimum. WPA2 est recommandé s’il est supporté. 

Problèmes fréquents
Les problèmes récurrents en WiFi sont :
  • Difficultés pour établir la connexion
  • Déconnections fréquentes
  • Signal faible 
  • Signal instable
  • 40-60% de réduction des performances dû au chevauchement des canaux
Un réseau wifi peut également être altéré par des interférences sans fil provenant de différents appareils comme un four à micro-ondes, contrôleur Xbox, moniteur de bébé, les caméras de sécurité sans fil, les systèmes AV sans fil, le Bluetooth, les émissions de télévision amateur, etc.

Par ailleurs, les ondes WiFi sont comme la lumière, ce sont des ondes électromagnétiques et tout comme la lumière, le WiFi ne traverse pas tout. Tout métal empêchera le WiFi de passer (les murs en béton armé, les peintures au plomb, les peintures magnétiques, etc.). L'épaisseur des murs (ainsi que leurs matériaux) jouent énormément, un parement en pierre d'une maison peut empêcher d'avoir le WiFi dans le jardin alors que le routeur est au niveau du mur dans la maison.

Comment trouver le bon canal
Les canaux se recouvrant largement, il est nécessaire de s'en tenir aux canaux libres, si on veut éviter de subir et de causer des interférences radio. Utiliser exactement le même canal qu'un autre point d'accès Wi-Fi ou bien qu'un autre utilisateur présente évidemment l'inconvénient de devoir partager la bande passante avec lui, mais offre l'avantage de permettre aux mécanismes de détection de collisions de paquets de fonctionner, tandis que plusieurs émetteurs accordés sur des canaux se recouvrant partiellement subiront les émissions des autres comme des parasites radioélectriques, sans que la collision des paquets puisse être évitée. Il s'ensuivra des erreurs de transmission.
Si vous devez partager un canal avec les voisins, recherchez celui ayant le plus faible signal. Essayez de garder 20dBm de séparation avec tous les autres réseaux occupant le même canal.
Pourquoi les canaux 1, 6 et 11 ?
Dans le cas d'une connexion Wi-Fi, le chevauchement des canaux est nuisible en raison des interférences générées. Pour cela, la règle de base est la suivante : laisser au moins 3 canaux vides entre les voisins et celui que l'on veut utiliser
En 2.4GHz on privilégie les canaux 1, 6 et 11 car ce sont ceux qui chevauchent le moins d'autres canaux.

De plus, les routeurs sont généralement configurées par défaut sur les canaux 1, 6 ou 11, il donc préférable de s’en tenir à cette liste de trois canaux, afin d'éviter les interférences entre les différents points d'accès.

Les options pour se mettre sur le bon canal sont donc :

  • Régler le canal sur « Auto » (choix automatique du canal). « Auto » dans ce cas correspond à « Par défaut ». Ne tient pas compte des réseaux voisins. 
  • S’entendre avec ses voisins pour la répartition des canaux. Pas très pratique.
  • Essayer les trois canaux pour trouver le bon. C’est aléatoire et fastidieux.
  • La meilleure option consiste à visualiser les réseaux voisins pour se mettre sur le canal approprié. inSSIDer de MetaGeek est un très bon outil pour cela. 
inSSIDer de MetaGeek 
Il vous permet de visualiser votre réseau et tous les réseaux voisins.
Il permet de suivre la stabilité du signal dans le temps.
Il vous recommande le canal approprié à votre réseau.

Comment changer de canal 
Il n’est pas possible de donner ici une procédure unique, cela dépend de la marque et du modèle du routeur.
Tout d’abord, il faut accéder au portail d’accès par défaut de votre routeur en saisissant dans votre navigateur l’adresse http://192.168.1.1  et les user : admin et mot de passe : admin.

Parcourir le menu et rechercher les items “wireless” et “channel” (voir un exemple sur l’image ci-dessous). N’oubliez pas de sauvegarder (« Save ») et de rebooter le Modem. 
Cet article posté sur kyngstorm vous a t-il aidé à optimiser votre réseau wifi ? Merci de poster un commentaire.

      Aucun commentaire: